Acheter une belle maison d’autrefois constitue pour certains la réalisation d’un rêve. Avant de s’engager dans l’aventure, il est utile de connaître les avantages mais aussi les inconvénients d’une construction ancienne.

À partir de quel âge une maison est-elle « ancestrale »?

Si, auparavant, une habitation devait être centenaire pour porter le statut « ancestral », ce n’est plus le cas aujourd’hui. On reconnaît à un bâtiment cumulant plus de 50 ans d’âge une valeur patrimoniale. Il faut toutefois que les matériaux qui la constituent soient d’origine.

Quels sont les avantages à acheter une maison ancienne?

Les maisons à l’architecture plus ancienne coûtent souvent moins cher qu’une habitation neuve et incluent un plus grand terrain; celui-ci comporte généralement des arbres matures et des arbustes ornementaux. Parfois également des dépendances à proximité. Les maisons pièce-sur-pièce et les habitations en pierre sont encore très recherchées. Elles ont été érigées dans le respect des tendances et des préférences de l’époque, ce qui leur apporte beaucoup de charme et de caractère. Lorsque leur structure a été bien conservée, ces bâtiments ancestraux témoignent du passé historique d’un lieu. Les habiter est une fierté.

Mais il y a aussi quelques inconvénients...

Plusieurs de ces habitations comptent plusieurs pièces, ce qui peut s’avérer très pratique. Par contre, elles sont souvent de petites dimensions et n’offrent que peu d’espaces de rangement.

Jusque dans les années 1950, on utilisait fréquemment dans la construction des maisons des matériaux tels que du plomb pour la tuyauterie, de l’amiante dans les murs et parfois de la peinture au plomb (pour en augmenter la durabilité). À l’époque, les gens n’étaient pas conscients de la nocivité de ces métaux pour la santé. Depuis, ils ont été interdits et remplacés par des matériaux plus sûrs. Lorsqu’on devient propriétaire d’une maison ancestrale, une inspection poussée est donc incontournable. Si du plomb ou de l’amiante est encore présent dans la structure, il faudra envisager des travaux pour rendre votre maison plus saine.

Au fil du temps, les fondations d’une maison peuvent se détériorer et causer des infiltrations d’humidité dont découlera de la moisissure. Certaines fissures ne peuvent être qu’en surface, mais il est toujours important de bien les inspecter lorsque vous songez à acheter une maison ancienne. Profitez de l’occasion pour vérifier l’état des éléments structurels (intérieurs et extérieurs) de la maison, surtout s’ils sont en bois. Jetez également un coup d’œil vigilant sur l’état de la toiture.

Un système électrique pour usage moderne

Informez-vous auprès du propriétaire de la maison pour savoir si le réseau électrique de la maison a été changé pour répondre aux normes d’aujourd’hui. Si ce n’est pas le cas, il faudra prévoir de le changer pour un système mieux adapté aux besoins électriques actuels.

Dans le doute, n’hésitez pas à faire appel à l’expérience et au savoir-faire d’un agent immobilier spécialisé dans la vente de maisons ancestrales.

Source : blogue de Centris : https://www.centris.ca/fr/blogue/immobilier/tout-savoir-sur-l-achat-d-une-maison-ancestrale?uc=1

Par Me Allmighty

Laissez-nous un commentaire